Que doit-on savoir sur les garages semi-enterrés

Construire un garage dans notre demeure, relève parfois du casse-tête, car le choix est difficile entre un garage enterré, ou semi-enterré, ou bien aussi entre un garage simple, qui nous permettra de protéger notre voiture des vols et des intempéries, mais en fait tout dépendra de la conception de votre maison, il est clair que si votre terrain est en pente, le garage semi-enterré serait idéal, mais qu’est-ce qu’un garage enterré et comment le construire ? C’est dans cet article que nous répondrons à vos questions les plus courantes sur le sujet, mais aussi en apprendre davantage sur ce garage.

Quelle est la différence entre un garage enterré et semi-enterré ?

Si vous possédez un terrain qui présente un dénivelé important, alors le garage semi-enterré est fait pour vous. De plus en le construisant, vous pourrez bénéficier par la même occasion d’un toit terrasse, mais avant de vous lancer dans les travaux, vous devrez savoir faire la différence entre un garage enterré et semi-enterré.

Le premier, consiste en un garage qui n’empiétera pas sur votre terrain, et ne prendra aucune superficie, cependant, il faudra prendre en considération votre sol, et surtout son humidité, car il va falloir avoir la possibilité d’évacuer l’eau de pluie, lors des intempéries, et en parallèle éviter également les inondations. La présence d’un entrepreneur sera nécessaire pour s’occuper de la construction, car il devra aussi vérifier la qualité thermique.

Quant au second, le garage semi-enterré, est comme nous l’avons dit plus haut, idéal pour les terrains en pente, ce qui signifie qu’une partie sera à l’extérieur et l’autre partie en sous-sol. Dans ce type de garage, ce dernier sera intégré dans l’habitation, de plus, votre toit de garage pourra devenir une terrasse, mais comme pour le garage enterré, seuls les professionnels du bâtiment seront aptes à pouvoir s’occuper de la construction de votre garage. Les garages semi-enterrés sont cependant le sujet de notre article.

Combien coûte la construction d’un garage semi-enterré ?

Les garages, sont employés afin d’y garer la voiture pour lui assurer une totale sécurité, mais aussi à servir de pièce de rangement et de travail, pour divers bricolages. Cet espace doit être large dans la mesure du possible afin que vous puissiez y circuler et y travailler à l’aise. Si vous possédez deux véhicules, comptez alors deux portes de garage au lieu d’une. Avant de faire appel à l’architecte pour faire le plan de votre garage, il va falloir faire quelques démarches à la mairie de votre ville. Une étude de sol serait peut-être nécessaire afin de déterminer si votre terrain est propice aux inondations.

Le PLU qui est le plan local d’urbanisme et le POS qui est lui, le plan d’occupation des sols, seront aptes à vous renseigner sur les règles générales d’urbanisme. Si votre garage fait moins de 40 m², il vous faudra une autorisation de travaux (avec PLU et POS) ou de 20 m² maximum (sans PLU, sans POS), mais si la surface est supérieure à 40 m², il vous faudra dans ce cas, un permis de construire.

Pour le prix d’un garage semi-enterré, il vous faudra compter entre 650 et 700 euros pour le mètre carré, il est cependant moins cher que le garage enterré. Quant aux portes de garage, il vous faudra aussi compter approximativement de 160 à 2 300 euros. Les prix étant comme suit :

  • porte basculante 200 X 240 : 160 à 750 euros ;
  • porte coulissante 200 X 240 : 230 à 1 400 euros ;
  • porte à enroulement 200 X 240 : 500 à 2 000 euros ;
  • porte sectionnelle 200 X 240 : 300 à 2 300 euros ;
  • porte à vantaux 200 X 240 : 200 à 1 400 euros.

D’autres modèles de portes existent avec bien entendu des prix différents.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un garage semi-enterré ?

Beaucoup d’avantages pour le garage semi-enterré, nous citerons :

  • possibilité d’aménager le toit en terrasse ;
  • bonne inertie thermique ;
  • bonne isolation phonique ;
  • n’occupe pas trop de place ;
  • éclairage naturel possible.

Pour les inconvénients, nous citerons :

  • faire de nombreux travaux, à cause de la pression de la terre ;
  • faire des travaux d’isolation, et d’évacuation d’eau.

Le garage semi-enterré ne pourra pas se faire si votre habitation va se trouver proche d’un cours d’eau. Quant aux nombreux travaux cités, ils concerneront, le déblaiement, mais aussi le terrassement, la mise en place de murs de soutènement, et enfin la création d’un toit terrasse. Ces travaux pourront être assez onéreux à la fin.

Lea
Diplômée d'un master d'architecture et de l'amélioration de l'habitat, j'accompagne les services d'aménagement urbain pour imaginer l'habitat du futur et réduire les consommations énergétiques.

Articles Similaires

Démarches pour une assurance habitation après décès

Les assurances ont des lois qui régissent les contrats en cas...

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Découvrez Aussi...

Comment marche l’assurance habitation et responsabilité civile ?

En assurance auto, on fait souvent référence à la...

Quels sont les atouts d’une extension garage accolée à la maison ?

Votre maison vous semble quasiment parfaite, mais elle manque...

Améliorer la circulation de l’air dans la maison : Voici comment faire

Si avoir une maison économe en énergie qui empêche...

Restons en contact !

Suivez-nous sur Pinterest