Comment bien choisir son gazon synthétique ?

Le gazon synthétique a plusieurs avantages, lesquels ne sont plus à démontrer. Entre la commodité d’installation, la durabilité et l’aisance liée à l’entretien, le gazon synthétique est une vraie merveille. En optant pour ce type de gazon, vous avez assurément fait le meilleur choix et donc finies les besognes de tonte et d’entretien pénibles. Néanmoins, le choix du modèle n’est pas chose évidente. De nombreux critères parfois inconcevables sont à considérer. Pour vous aider, nous vous proposons cet article.

avantages choisir gazon synthetique

Les critères de choix de gazon synthétique

Pour opérer un bon choix de gazon synthétique, vous devez prendre en compte les critères suivants.

Le type et la densité de brins

Pelouse à brins longs ou pelouse à brins courts ? Tout dépend de l’utilisation que vous voulez en faire. Ces deux brins se différencient principalement par leur hauteur qui influence leur aspect. Les brins courts ont entre 25 et 30 mm et ont l’apparence d’une pelouse fraîchement tondue, agréable et correctement entretenue. Par contre, ceux longs d’une épaisseur avoisinant 40 mm sont plus réalistes et doux au toucher.

L’apparence visuelle du gazon synthétique dépend en majorité de la densité des brins. Les brins fins et serrées sont plus réalistes. Optez donc pour un gazon d’une densité de 18 000 touffes/m².

La perméabilité et le poids du gazon

Les trous dont est doté le gazon synthétique garantissent l’évacuation de l’eau. Ainsi, compte tenu de sa hauteur et du nombre de trous, la perméabilité sera à peu près effective. Un débit de 60 L/m² est l’idéal.

Le poids du gazon se mesure en décitex. Cette unité correspond au poids en gramme pour une longueur de 10 000 mètres de gazon. Plus un gazon pèse, plus il est vigoureux.

La brillance et la résistance

Si vous voulez que votre gazon synthétique ait un aspect naturel, optez donc pour un gazon qui ne brille pas car les gazons naturels n’ont aucune brillance. En dehors de la taille des brins qui impactent la résistance au piétinement, les gazons sont la plupart du temps évalués selon cet aspect.

La résistance est également un critère important à prendre en compte. Veillez à ce que les brins soient bien fixés sur la pelouse. Une note supérieure à 50 N résistera très bien.

Le réalisme et le matériau

La composition du gazon synthétique varie d’un fabricant à un autre. Certains mettent sur le marché des gazons aux brins de diverses couleurs et parfois même de matériaux variés. Les gazons haut de gamme du genre ont un excellent visuel contrairement à ceux aux brins identiques. Demandez des échantillons de gazon que vous testerez pour vous assurer de son réalisme.

Les meilleurs brins sont ceux en polyéthylène. Ils résistent aux agressions surtout aux UV. Le polyamide est très efficace mais il a un coût élevé. Le polypropylène est de basse qualité mais il peut être associé aux brins en polyéthylène ou au polyamide. Le gazon sera donc non seulement de bonne qualité mais aussi avec un bon rapport qualité-prix.

avis choisir gazon synthetique

Comment poser son gazon synthétique ?

Le choix du gazon synthétique une fois opéré, il faut maintenant le poser. Pour cela, vous devez calculer minutieusement la surface à exploiter. La réalisation d’un plan vous sera d’une grande utilité. De plus, vous aurez besoin des outils comme la colle, les pointes, le géotextile… N’oubliez pas que vous pouvez installer votre gazon n’importe où : sur un espace enherbé, dans le jardin, sur la terrasse…

La première étape d’installation est la préparation du terrain au cours duquel un désherbage doit être obligatoirement fait s’il s’agit d’un sol meuble. La présence des mauvaises herbes sous un gazon artificiel peut être nuisible. Ces adventices vont, en effet, obstruer les trous de perméabilité et empêcher l’évacuation de l’eau. Conséquences, les flaques et les moisissures seront présentes. Après le désherbage, vous devez débarrasser le sol des cailloux, des débris de tout type. Par la suite, vous devez niveler le terrain au moyen d’une couche de sable qui sera compactée. La dernière étape est la pose du géotextile.

En sol dur, le travail est plus facile. Après avoir nettoyé et vérifié que le terrain est lisse, enlevez les imperfections. Assurez-vous de la présence d’une légère pente pour permettre à l’eau de s’évacuer.

La pose du gazon s’effectue de la même manière pour tous les modèles. Vous aurez juste à déployer plus ou moins d’énergie selon le poids du gazon. Il est recommandé de mettre une bande test pour avoir une idée du rendu qui varie en fonction de l’orientation des brins. Une fois l’orientation définie, installez tous les lés et joignez-les. Après 24 heures, posez le gazon.

Les avantages du gazon synthétique

Voici quelques bonnes raisons pour lesquels vous devez opter pour le gazon synthétique :

  • Le gazon synthétique est un gazon rentable du fait des économies d’eau, d’électricité et de temps.
  • C’est un gazon écologique car il évite le recours aux produits chimiques et il peut être recyclé.
  • Il est résistant et facile à entretenir.
  • Avec le gazon synthétique, vous n’avez plus à vous tracasser durant les périodes de pluie. Votre maison sera donc toujours propre peu importe le temps.
  • Les nouveaux modèles de gazon synthétique ressemblent assez au vrai gazon que ce soit en termes de vue ou du toucher.
  • L’installation est aussi super simple.
Lea
Diplômée d'un master d'architecture et de l'amélioration de l'habitat, j'accompagne les services d'aménagement urbain pour imaginer l'habitat du futur et réduire les consommations énergétiques.

Articles Similaires

Nettoyer les vitres de sa maison avec les meilleurs nettoyeurs vapeur

Les fenêtres sales sont déprimantes. C'est normal car les rayons du...

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Découvrez Aussi...

Qui contacter pour rénover une maison de maître ?

Vous avez choisi de rénover votre maison de maître,...

Comment peindre un plafond sans trace ? (Comme un PRO)

On ne pense pas toujours à peindre un plafond,...

Comment estimer sa maison soi-même : La meilleure méthode

En tant que propriétaire d’un bien immobilier que l’on...

Restons en contact !

Suivez-nous sur Pinterest