Retenir la Terre dans une Pente, Comment s’y Prendre ?

Par le biais de la force de gravité, un terrain en pente peut se révéler source d’instabilité. Il existe des techniques et astuces pour stabiliser le sol. Ces techniques vont d’une simple mise en place de pelouse, à celle d’un mur de soutènement. Voici pour vous simplifier la vie, un article qui vous révèle toutes les méthodes et astuces pour retenir les terres d’un terrain en pente.

Quel processus pour faire tenir une butte en terre ?

Dans l’objectif de créer une butte, il y a de nombreuses manières de stabiliser le sol. Vous pouvez choisir d’élever des murs en pierres sèches ou en maçonnerie. Une autre méthode et sans doute la plus simple, c’est de placer des gabions. Vous pouvez aussi retenir d’installer des plaques en acier Corten ou en acier inoxydable traité contre la corrosion.

Retenir la terre autour d’une piscine

Afin de retenir la terre autour d’une piscine, vous pouvez vous servir du gravier 10/14 ou 20/40. C’est d’ailleurs la meilleure option afin de remblayer l’espace piscine. Cette technique assure le drainage, en plus de ne pas se tasser dans le temps.

guide comment retenir terre pente

Comment réussir à retenir la terre dans votre jardin ?

Il existe de nombreuses méthodes pour garder la terre dans votre jardin. Vous pouvez avoir recours aux murs de pierre. Créer des murs de pierre, c’est avoir recours à une technique ancestrale qui permet de délimiter les terres. Elle permet aussi de préserver les sols dans les zones escarpées. Vous pouvez aussi retenir la terre dans votre jardin en utilisant un mur de blocs de frêne.

D’autres matériaux peuvent aussi jouer le rôle à la perfection. C’est le cas des gabions. Une bordure en bois ou encore un mur de soutènement végétalisé peuvent également retenir la terre dans votre jardin.

Peut-on avoir recours aux arbres pour retenir la terre ?

Il existe des arbres et des plantes couvre-sol qui sont parfaitement adaptées aux talus en pente. Afin d’amoindrir l’intervention souvent difficile sur les zones pentues, préférez des végétaux qui nécessitent le moins d’entretien possible.

Il faut vite oublier le gazon qui va demander à être souvent tondu. Choisissez des plantes couvre-sol au système racinaire profond. Ce type de plantes permet de limiter l’érosion. En plus, elles ont un feuillage persistant qui ne laissera pas le sol à nu durant la période hivernale. Si vous optez des plantations en rang, ne les dessinez que dans le sens horizontal. Ceci, afin qu’ils servent de rempart au ruissellement. Vous devriez aussi planter assez densément de sorte à avoir rapidement une couverture plus serrée.

Choisissez par exemple des plantes aux racines traçantes et puissantes comme les millepertuis, la pervenche, l’iris, l’hémérocalle. Si vous résidez dans des régions méditerranéennes, optez pour le yucca, l’agave ou encore l’opuntia. Des plantes persistantes comme le buis, la ronce rampante, le romarin rampant, les conifères nains, le genévrier rampant peuvent aussi parfaitement convenir. Vous pouvez aussi préférer des plantes grimpantes détournées pour ramper.

C’est le cas du lierre, du jasmin étoilé, de la glycine ou encore du chèvrefeuille. Des plantes vivaces fleuries basses peuvent aussi être très utiles dans cette quête. Optez pour le sédum, la joubarbe, l’ibéris, des œillets deltoïdes, Rosa rugosa, le bugle ou le phlox.

En procédant de la sorte, vous pourrez tirer parti d’un talus ou d’un terrain en pente afin d’en faire un atout au sein même de votre jardin.

Comment réaliser un talus de terre ?

Pour faire un talus de terre, creusez un trou à l’horizontale, dégageant le sol en contrebas, représentant une sorte de petite terrasse. Plantez au fond du trou et plus en profondeur que d’habitude. Il y a un léger relâchement donc ajoutez 3 à 5 cm, surtout lorsque le sol est meuble.

gabion-comment retenir terre pente

Retenir la terre d’un talus

Il existe plusieurs façons de retenir la terre dans votre jardin. Vous pouvez avoir recours à l’enrochement. C’est un moyen économique et naturel de créer un réservoir en sol. Néanmoins, il doit toujours y avoir un accès suffisant afin d’apporter des pierres. Vous pouvez aussi utiliser une palissade, un gabion, un élément végétal ou un muret.

Aménagement d’un talus en pente sans entretien

Pour réussir l’aménagement d’une pente sans entretien, optez pour les millepertuis. C’est un très bon fixateur de sol qui affronte toutes les conditions du sol. Néanmoins, pour une croissance et une propagation rapides, le millepertuis requiert une fraîcheur relative.

Par quel technique couvrir un talus rapidement ?

Pour couvrir un talus rapidement, simplifiez-vous la vie. Optez pour des vivaces sur votre talus. Les vivaces sont en effet très fertiles. Elles tapissent prestement votre berge et l’inondent de fleurs à la fois variées et colorées. Optez pour des œillets, des cloches, des phlox, des gros périls et des aubriètes.

Retenir la terre dans une pente, c’est possible. Plusieurs pratiques existent afin de réussir un tel projet. Entre matériaux, plants et arbres, optez pour la solution qui pourra le mieux possible vous soulager et stabiliser votre sol.

Lea
Diplômée d'un master d'architecture et de l'amélioration de l'habitat, j'accompagne les services d'aménagement urbain pour imaginer l'habitat du futur et réduire les consommations énergétiques.

Articles Similaires

Comment purger un radiateur en fonte ? (Pas à Pas FACILE)

Purger un radiateur, c’est une chose normale. En effet, les avantages...

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Découvrez Aussi...

Comment planifier le coût de rénovation d’une maison ancienne ?

La rénovation complète d'une maison ancienne est un défi...

Tout savoir pour choisir le bon digicode au meilleur prix

Le digicode n’est pas obligatoire lors de l’installation d’un...

Comment rehausser les pieds de chaises ? (Astuces pas Chères)

S’asseoir à sa table inconfortablement à cause d’une chaise...

Restons en contact !

Suivez-nous sur Pinterest