Comment Négocier le Prix d’une Maison ? [Astuces de PRO] (MAJ octobre 2021)

Vous avez enfin trouvé la maison de vos rêves, mais le prix que l’agence immobilière affiche est au-dessus de vos moyens. Ou encore vous considérez que le prix exigé est nettement supérieur au marché. Savez-vous qu’il vous est toujours possible de négocier le prix de la maison qu’on vous propose ? En effet, les maisons sont rarement vendues au prix initialement affiché.

Le marché immobilier est celui où se pratique le plus de négociation avant de conclure la vente. Avec les bonnes techniques, vous pourrez obtenir une diminution pouvant aller jusqu’à la moitié du prix initialement demandé.

La négociation du prix d’une maison permet d’aboutir à une entente entre le vendeur et l’acheteur. Cette entente se matérialise par la fixation d’une valeur consensuelle de la maison, vous permettant ainsi de payer le juste prix.

Chaque maison étant unique, trouvez ici quelques conseils qui vous aideront à mener la négociation du prix de votre maison avec efficacité.

savoir negocier prix maison

Recueillir toutes les informations sur la maison

Les informations concernant la maison vous permettent de construire un bon argumentaire pour la négociation. Vous devez, premièrement, chercher à avoir une estimation de la valeur de la maison sur le marché. Ensuite, connaître les raisons de la mise en vente de la maison et sa durée sur le marché vous sera également utile.

Connaître l’état du marché

Se renseigner sur les prix des maisons généralement appliqués sur le marché est une étape indispensable avant même d’entamer toute négociation. Passez en revue l’ensemble de tous les prix qui sont proposés pour des maisons similaires à celle que vous envisagez d’acheter.

Consultez fréquemment les sites internet ou des revues spécialisées dans la vente immobilière. Ils pourront vous aider à connaître, avec précision, la valeur au mètre carré des maisons dans le quartier où vous comptez emménager.

Cette investigation préalable vous permettra de savoir si l’agence immobilière surestime la valeur de la maison. N’hésitez pas à demander l’avis d’autres personnes ressources, d’un expert indépendant, d’un autre agent immobilier ou même d’un notaire. Ils pourront vous donner leur propre estimation des maisons du voisinage. Cela vous permettra de négocier au mieux le prix de votre maison.

Si possible, sondez le voisinage pour mieux apprécier les raisons d’une éventuelle différence de prix. En effet, différentes raisons pourraient expliquer une fluctuation des prix des maisons du voisinage : l’exposition de la maison aux voies principales, son isolement ou encore un meilleur agencement des pièces.

Connaître les raisons et la date de la mise en vente de la maison

Savoir pourquoi la maison est mise en vente ou depuis combien de temps elle l’est ne vous sera pas directement utile pour la négociation du prix de la maison. En revanche, grâce à cette information, vous serez fixé sur l’état d’esprit des vendeurs. Cela vous donnera une indication sur la conduite des négociations. Plus ils seront impatients d’avoir une offre concrète, mieux ils seront ouverts à la négociation. Il en est de même s’ils ont besoin de vite libérer les lieux.

Le temps est également un allié de taille. La date de la mise en vente de la maison est aussi un indicateur de l’état d’esprit du vendeur. En effet, le vendeur d’une maison mise en vente depuis seulement peu de jours ne sera pas vraiment disposé à de grosses concessions.

En revanche, ce sera tout le contraire si l’offre de vente est disponible depuis plus de 3 mois. La durée de l’offre de vente vous permet également de tirer d’autres conclusions. Vous pourrez, par exemple, conclure que la maison que vous souhaitez acheter a été excessivement surévaluée. Cela vous permettra, lors de la négociation, de proposer des prix nettement inférieurs, allant jusqu’à 50 % du prix demandé.

Maîtriser tous ces éléments, avant d’entamer la négociation, vous aidera à forger un argumentaire solide que vous développerez afin de négocier à la baisse le prix de la maison.

combien negocier prix maison

Évaluer les éventuels travaux à faire

Il est important de faire une visite minutieuse de la maison que vous envisagez d’acheter. Cette visite vous permettra de déceler les éventuels défauts que le nouveau propriétaire, en l’occurrence vous, aura à corriger. La nécessité de corriger ces imperfections et le cout que cela induira vous permettront d’argumenter et d’obtenir de conséquentes baisses du prix de vente de la maison.

Prenez la peine d’effectuer plusieurs visites afin d’augmenter vos chances de repérer les différents travaux à effectuer dans la maison, et dressez-en la liste.

Il est ainsi évident que le second point essentiel pour l’estimation de la valeur d’une maison est une évaluation correcte des travaux à réaliser. C’est pourquoi ils représentent un aspect important à impérativement aborder lors de la négociation du prix de la maison.

Les DDT sont généralement des éléments objectifs qui vous permettront de trouver les principaux défauts que vous aurez à faire corriger. Ils sont ainsi un outil très utile qui contribuera à faire baisser le prix de la maison au cas où les travaux à faire seraient à votre charge. Il vous faudra alors bien examiner le dossier de diagnostics techniques si vous voulez repérer les points importants de la négociation.

Consultez attentivement les diagnostics : les diagnostics de gaz, d’électricité, les traces d’amiante, car ils nécessitent généralement des réparations coûteuses. Les conclusions de ces rapports vous situent sur le type de travaux à réaliser. Par exemple, Le DPE fait le point des travaux recommandés en vue d’améliorer la performance énergétique de la maison.

La conduite des négociations proprement dite

Une bonne conduite des négociations passe par différentes étapes.

Définir ses limites

Avant d’entamer les échanges avec le vendeur, vous devez déterminer, avec précision, le montant maximal que vous pourrez vous permettre de dépenser. À partir de ce montant et des différentes estimations de prix recueillies lors de votre sondage, fixez une fourchette de prix. Assurez-vous de prendre en compte toutes les offres et contre-offres dans cette fourchette.

Ayez à l’esprit que c’est vous qui avez un certain pouvoir, car vous détenez l’argent que le vendeur espère pour la suite. Vous aurez ainsi la possibilité de mener les négociations selon vos attentes, car votre vis-à-vis est disposé à faire certaines concessions afin de conclure la vente.

Commencer par une offre basse

Avoir une bonne stratégie garantit une négociation bien menée. Si votre première contre-offre est basse, vous prenez un bon départ. Proposez une première offre même en dessous de la fourchette que vous vous êtes fixée. Cela vous permettra de rester dans la fourchette même en cas de surenchère du propriétaire.

Contrôler les émotions et cacher les sentiments

Même si vous êtes vraiment séduit par la maison, vous devez obligatoirement contrôler vos émotions tant lors des visites que pendant la négociation. Si vous montrez un grand enthousiasme ou une impatience à acheter la maison, cela pourra vous porter grandement préjudice.

En effet, bien que l’achat de sa résidence soit un réel moment de joie, il ne faut absolument rien laisser transparaitre face au vendeur. De même, ce dernier ne doit pas constater que la maison qu’il s’apprête à vous vendre constitue votre coup de cœur. S’il perçoit un enthousiasme et une impatience à conclure de votre part, il sera moins enclin à faire des concessions.

possible negocier prix maison

Rappeler les vérités du marché

L’estimation de sa propre maison est souvent difficile, car les paramètres relatifs aux émotions et aux sentiments entrent en ligne. Souvent, cette raison explique pourquoi la valeur des maisons est surestimée. Rappeler les vérités du marché marque le début des discussions concrètes. Cela permet de faire comprendre au vendeur qu’il lui sera pratiquement impossible de mener à terme la vente avec un tel prix si élevé. Le vendeur consentira donc à baisser son prix afin de trouver une entente.

C’est à ce niveau que les différents prix des maisons similaires sur le marché que vous avez relevés trouvent toute leur importance. En effet, au cas où le vendeur demanderait un prix nettement supérieur, vous pourrez entrer dans le cœur de la négociation en lui rappelant la réalité. Grâce au sondage comparatif que vous avez préalablement réalisé, vous allez pouvoir lui donner une fourchette précise des valeurs des maisons similaires dans le quartier.

Faire ressortir les défauts de la maison

Dès les premières visites, vous aviez eu à relever l’ensemble des travaux à faire après l’achat de la maison. Toutefois, il ne s’agit pas de présenter la maison comme complètement délabrée au risque de froisser le vendeur. L’objectif étant de l’emmener à s’accorder avec votre point de vue, il faut souligner les points négatifs avec tact. Trouvez les mots justes afin d’entraîner la baisse du prix de la maison, mais sans pour autant la critiquer.

Vous pourrez, par exemple, indiquer que la maison vous intéresse, tout en mettant, avec courtoisie, l’accent sur les travaux qui seront normalement à votre charge après la transaction. Lorsqu’il réalisera que des travaux sont effectivement nécessaires et que ces derniers vous incomberont, il pourra revoir à la baisse son prix de vente.

Marquez votre réticence en posant des questions, cela entraînera le vendeur dans votre jeu de marchandage. Grâce à cette stratégie, il consentira à baisser le prix, et vous prendrez ainsi de l’ascendant dans la négociation.

Lea
Diplômée d'un master d'architecture et de l'amélioration de l'habitat, j'accompagne les services d'aménagement urbain pour imaginer l'habitat du futur et réduire les consommations énergétiques.

Articles Similaires

Quels sont les avantages des portes de garage vitrées ?

De plus en plus de domiciles optent pour le choix d'une...

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Découvrez Aussi...

Comment Nettoyer sa Brosse WC ? [2 Minutes CHRONO]

Si vous estimez que votre brosse WC est trop...

Quelles sont les assurances habitation pour deux logements ?

Supposons que votre fenêtre soit brisée lors d'une tentative...

Combien Coûte Le Remplacement De Fenêtres En octobre 2021 ?

Le remplacement de vos fenêtres peut donner à votre...

Restons en contact !

Suivez-nous sur Pinterest