Comment Enlever l’Humidité dans une Maison [Solution Définitive]

L’humidité dans l’air ambiant est autant nocive pour la maison que la condensation et les infiltrations d’eau. Elle peut créer un environnement propice au développement des mérules, des acariens, des moisissures et des champignons. L’humidité dans la maison présente alors des risques sanitaires tant pour votre entourage que pour vous. Ces risques liés à la santé sont principalement l’asthme et d’autres réactions allergiques.

Plusieurs symptômes constituent des signes avant-coureurs d’une trop grande humidité. Il est important de vite y remédier pour éviter des dégâts tant matériels que sur la santé. En fonction de la gravité de la situation, il y a plusieurs moyens pour enlever l’humidité de la maison. Pour complètement éliminer l’humidité dans une maison, il faut, au préalable, en maîtriser les causes et reconnaitre les symptômes.

comment reduire humidite maison

L’humidité dans une maison : qu’est-ce que c’est ?

Le taux hygrométrique, mesurant la quantité d’eau contenue dans l’air ambiant, permet d’évaluer l’humidité dans une maison. D’ordinaire, la présence de molécules d’eau dans l’air est parfaitement normale, voire utile. En effet, un air trop sec peut engendrer de nombreuses pathologies telles que des maux de tête ou l’assèchement des muqueuses. Par contre, l’humidité peut se révéler néfaste pour la santé lorsque le taux hygrométrique est trop élevé.

Humidité néfaste

À température normale, environ 20 °C, le taux hygrométrique idéal se situe entre 45 et 65 %. Au-delà, on peut commencer à soupçonner un réel problème d’humidité qu’il faudra vite corriger. En effet, lorsque ce taux hygrométrique dépasse nettement les standards normaux, l’humidité peut devenir hautement néfaste pour l’occupant.

Par exemple, beaucoup de maladies chroniques chez l’enfant sont engendrées par un environnement trop humide. Aussi, une forte humidité nuit gravement à la santé d’un adulte et peut provoquer le développement de réactions allergiques. Les moisissures, les champignons et acariens, qui prolifèrent dans ce type d’environnement, peuvent entraîner des troubles respiratoires et des affections pulmonaires.

Les causes de l’humidité

Plusieurs explications peuvent justifier un taux élevé d’humidité dans une maison.

L’infiltration de l’eau dans les bâtiments

La première cause, et généralement la plus courante, est l’infiltration de l’eau par les diverses fissures des murs. Elle se produit facilement en saison humide lorsque l’eau se déplace normalement depuis les espaces chauds et humides de la maison vers des zones plus sèches et plus froides.

La condensation de la vapeur d’eau

Les variations de température à l’intérieur des pièces déterminent le taux d’humidité. En conséquence, la condensation de la vapeur d’eau est également un facteur qui peut l’aggraver. En effet, combinée à une obstruction dans la circulation de l’air, la condensation de la vapeur d’eau est une cause habituelle d’humidité. L’apparition de fines gouttelettes d’eau sur les murs ou les fenêtres en est la preuve.

De l’eau qui s’échappe

Les fuites d’eau d’un robinet qui goutte peuvent également faire augmenter le taux d’humidité dans la maison. Ce même effet négatif est constaté avec les fuites d’eau occasionnées par le lave-vaisselle ou la machine à laver. Elles causent, par la même occasion, des moisissures.

Les activités ménagères

Enfin, les activités ménagères quotidiennes contribuent à faire augmenter le taux d’humidité dans une maison. En effet, un ménage peut utiliser plusieurs centaines de litres d’eau par jour. La cuisine, la lessive, la douche ou même le bain sont d’autant d’activités qui engendrent une hausse du taux d’humidité.

Les conséquences de l’humidité dans la maison

L’excès d’humidité dans la maison entraîne de nombreuses conséquences aussi bien sur la maison elle-même que sur la santé des personnes qui y habitent.

Dégâts sur la maison

Sur la maison, l’excès d’humidité entraîne des dégâts le long des murs. Cela se manifeste par des taches sur le mur, du papier peint décollé ou une peinture écaillée. L’humidité intérieure peut également favoriser la prolifération de nuisibles et d’odeurs de renfermé sur les tissus ou d’autres vêtements. Enfin, en raison des niveaux d’humidité, la température des différentes pièces est mal perçue.

Effets nocifs sur la santé des habitants

Une personne exposée de façon prolongée à un fort taux d’humidité court le risque de développer des infections pulmonaires ou d’autres maladies.

Chez l’adulte, on constate fréquemment l’apparition d’allergies qui entraînent des problèmes articulaires ou des maladies pulmonaires. L’asthme, le rhumatisme, l’arthrose, les bronchites, ou même la conjonctivite sont souvent signalés comme conséquences de l’humidité sur la santé.

D’autres affections moins dangereuses, mais tout aussi gênantes sont également à signaler. Il s’agit des fatigues généralisées, des troubles du sommeil, des irritations des yeux ou de la gorge. On note également des nausées, des maux de tête et de la fièvre.

L’enfant a près de 3 fois plus de chance de devenir asthmatique ou de développer certaines allergies à cause d’un taux d’humidité élevé. L’humidité peut provoquer chez les enfants des maladies chroniques, dont la prise en charge sera, à la longue, difficile et coûteuse. Ces pathologies sont d’autant plus sévères si les enfants sont en bas âge.

Plusieurs études ont également établi la responsabilité des moisissures et dans l’apparition et l’évolution de certains types de cancers.

enlever humidite maison deshumidificateur-meilleur

Astuces pour se débarrasser de l’humidité dans une maison

À un taux hygrométrique atteignant 70 % dans une maison, les effets de l’humidité deviennent plus facilement visibles. On constate généralement une condensation d’eau sur l’intérieur des vitres, des taches de la forme d’auréoles sur les plafonds et les murs.

Aussi, on note un écaillage et un gonflement de la peinture et des bois de menuiserie. L’apparition de mousses, de lichens, de moisissures et de champignons constitue également des indices qui témoignent d’une trop forte humidité dans une maison.

Il urge de prendre rapidement des mesures idoines pour faire baisser le taux d’humidité de la maison. Sinon, votre habitat risque de se détériorer pour devenir un environnement extrêmement nuisible à la santé de ses occupants. On peut procéder par diverses méthodes pour enlever l’humidité dans une maison.

Les méthodes naturelles pour enlever l’humidité dans une maison

Il s’agit ici des astuces les plus simples qui ne nécessitent généralement pas d’équipements spéciaux.

Une bonne aération des pièces

Le premier réflexe à avoir lorsqu’on détecte les premiers signes d’humidité est d’aérer les pièces. Faites ventiler toutes les pièces en ouvrant les fenêtres pendant au moins 10 minutes chaque jour. Une bonne ventilation des pièces, et de manière fréquente, contribue à l’élimination des polluants et favorise la régulation naturelle de l’hygrométrie de la maison. Pensez à laisser les salles d’eau plus longtemps aérées. Cette aération naturelle a le double avantage de réduire l’humidité et d’éliminer les mauvaises odeurs accumulées.

Au besoin, examinez la ventilation naturelle existante, les conduits d’aération par exemple. Retirez tout ce qui pourrait faire obstruction au passage de l’air, et augmentez les dimensions et le nombre des conduits si nécessaire. Ces travaux nécessitent que vous fassiez appel à un spécialiste. Ce dernier saura vous conseiller et vous apporter la solution la mieux indiquée pour votre maison.

Utilisez des absorbeurs naturels

Certains éléments naturels absorbent l’eau contenue dans l’air. Ils représentent ainsi d’excellents moyens pour déshumifier une maison.

Premièrement, le gros sel de cuisine est excellent pour absorber l’humidité. Versez une petite quantité de gros sel dans un récipient que vous allez déposer près de la zone humide. Évidemment, cela ne fonctionne que pour des espaces réduits comme un placard.

Aussi, le charbon de bois est indiqué pour la déshumification. Mettez dans une boîte quelques morceaux de charbon de bois, et placez l’ensemble dans une pièce humide. L’humidité sera captée en peu de temps par le charbon de bois. Toutefois, il faudrait renouveler les charbons au moins deux fois par semaine.

Enfin, certaines plantes d’intérieur ont le pouvoir d’absorber l’eau contenue dans l’air ambiant. Elles puisent dans cette eau l’oxygène nécessaire pour leur évolution. Ainsi, elles diminuent l’hygrométrie élevée de votre maison.

La fougère de Boston est reconnue comme la meilleure plante d’intérieur pour déshumidifier une maison. Cette plante tropicale aime la lumière indirecte et les milieux humides. Vous pourrez la laisser dans votre salle de bains afin qu’elle absorbe l’humidité stagnante.

Contrôler l’isolation de la maison

Vérifiez l’étanchéité des fenêtres, des murs et même du toit pour vous assurer que votre maison est bien isolée. Examinez les joints ; ils ne doivent pas présenter des désagrégations. Recherchez au niveau des murs et plafonds des fissures. Si l’isolation comporte des défauts, contactez un professionnel pour les corrections. Pensez à faire doubler les vitres des fenêtres afin d’éviter de fortes déperditions de températures.

Les méthodes artificielles pour enlever l’humidité dans une maison

Il s’agit ici des appareils mécaniques et des absorbeurs chimiques.

Les appareils mécaniques

L’installation d’une Ventilation Mécanique Contrôlée vous permettra d’assainir et d’évacuer, de façon automatique, l’air des pièces humides. Les VMC double flux vous permettront d’éviter des pertes de chaleur.

Aussi, vous pourrez opter pour l’installation d’une centrale d’assèchement à placer sur les murs présentant des traces d’humidité. Permettant de lutter contre l’humidité sans nuire aux murs, la centrale d’assèchement s’avère être un traitement très efficace.

Les absorbeurs chimiques

Les absorbeurs chimiques sont des cristaux qui réduisent l’humidité ambiante en liquide. Attention, ce liquide ne doit pas être consommé. Les absorbeurs chimiques produisant en moyenne deux litres de liquide en une semaine, il est important de vider le bac régulièrement.

Les meilleurs absorbeurs d’humidité et déshumidificateurs :

Lea
Diplômée d'un master d'architecture et de l'amélioration de l'habitat, j'accompagne les services d'aménagement urbain pour imaginer l'habitat du futur et réduire les consommations énergétiques.

Articles Similaires

Quels tarifs pour les garages préfabriqués en béton d’occasion ?

Avoir un garage à disposition chez soi présente de très nombreux...

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Découvrez Aussi...

Combien coûte une extension de salle de bains ?

Si tous les membres de votre famille en ont...

8 Astuces Pour Faire Des Economies D’Energie

Vous avez besoin d'aide pour économiser de l'argent, réduire...

Qui Contacter Pour La Rénovation D’une Maison à Lille ? (MAJ 2021)

Qu'il s'agisse de modernisation ou de rénovation complète :...

Restons en contact !

Suivez-nous sur Pinterest